Concert privé de blur – Espace clacquesin – 09/04/2003

Par Joël le jeudi 10 avril 2003, 23:00
Flyer

Une chance…

Je suis sur que celà vous intérreserait tous de savoir comment j’ai pu y aller (Merci à Franck de Tiscali ), mais il y a déjà le forum du site pour çà, et puis en plus çà tient plus du coup de chance qu’à autre chose…

Passons aux choses sérieuses, la revue de ce merveilleux concert qui rentrera dans l’histoire de blur… 1h30 de pur bonheur, servi par de véritables magiciens :) Après un bref inventaire, je décrirais tout, c’est promis. Merci de ne pas hurler à la moindre faute, j’ai écris çà dans le TGV après 15 heures de transport en commun, affamé, me tenant près d’un sandwich jambon emmental SNCF…

Je suis arrivé en catastrophe au 18 avenue du maréchal Leclerc à Malakoff (en Taxi pour ne pas se perdre) à précisément 19h45, la fermeture des portes étant pour 20h00 (chaud chaud les marrons!). Quelle surprise : une usine désaffectée ! Immédiatement je repensais au clip de On Your Own (et le « ceci n’est pas une cigarette » écris sur le T-Shirt d’Alex James). Après quelques formalités (liste nominative), je rentre et je rencontre Charlie, Audrey, Tigerlili et -=ReSiGn3d=- du forum de magicblur.net… quel dépaysement :)

A 20h20, le concert commence… Ce qu’il y a de particulier dans un concert de ce genre, c’est le décalage flagrant entre les 200 guests (journalistes, distributeurs et éditeurs) et les 50 fans qui ont gagné leur place au péril de leur vie (là j’exagère mais c’est volontaire).

Ce décalage est devenu flagrant sur les titres qui bougent, soit Crazy Beat, WGFY (jouée deux fois), Song 2 et Popscene. Le pogo désordonné reignait sur les 3 ou 4 premiers rangs :) avec Damon penché à 10 centimètre des fans… le tout dans la plus plate indifférence du public ‘guest’.

Ne me rappelant plus de l’ordre des chansons ce matin, ma revue sera … désordonnée.

1 – Les chansons de Think Tank

On m’avais prévenu, j’ai été servi. La version de l’album circulant sur le net est différente du son live de blur, beaucoup plus rock et expérimental…

Ambulance a donc été une sorte de révélateur, et a littéralement transporté les 50 fans… Pourtant personne n’était au bout de ses surprises. Out of Time, magnifiquement enrobée d’un solo latin de Damon Albarn (qui joue à la Ben Harper maintenant !), était à peine croyable …

Crazy Beat a vu un Damon déchainé, comme on ne l’avais pas vu depuis des lsutres, avec des effets exécutés à la perfection. Sur le plan général, l’ensemble formé des 3 choristes, du mixeur et de Damon en personne au clavier s’est avéré être explosif !

J’ai enfin pu découvrir On The Way To The Club en entier, et c’est surement croyez moi l’une des meilleures chansons de Think Tank…

plan général

Vue générale du concert

Si Caravan était bluffante, Simon Tong était merveilleux :) WGFY, 2 fois une minute de pire violence : l’incohérence la plus totale, Damon l’haricot sauteur est revenu ! Il se penche vers nous et gueule « We’ve Got A File On You! ».

Blur a vraiment mis le paquet, surtout pour les fans aisément réperables que nous sommes… MBRC a vu le clavier de Damon tombé en rade, le micro auxiliare partir en vrille…. ce qui a fait dire pas mal de trucs marrants à Damon par la suite… Gene by Gene a été au contraire parfaitement exécutée, et les samples ont fait rire Alex – en particulier celui du lit qui grince…

Le moment triste est néanmoins arrivé, lorsque Damon lance un peit « Graham Coxon » avant d’entamer Battery In Your Leg. La tension est forte, l’émotion aussi. Damon jette une bouteille d’eau et s’avachit sur scène…

2 – Les Oldies

En plus des 10 chansons de l’album (sur 14), nous avons eut droit à un vaste tour d’horizon de ce que blur a produit de meilleur ces dernières années. This is a low est la plus somptueuse de toutes, Damon a même tenu à recommencer après 30 secondes (faux départ ! ).

Je dois avouer que je ne l’avais pas encore entendue en live, et pour cause : T.O.P.M.A.N. a été rarement jouée en live, et pourtant… elle était revivifiante…

Ensuite il y a eu Girls & Boys, Song 2, Beetlebum, Bad Head, Popscene,… toutes aussi bien jouées les unes que les autres. Simon Tong semble apprécier jouer ces chansons d’antan… Damon aussi, nostalgique, s’attarde sur un For Tomorrow sublime après discussion  » open  » avec Dave Rowntree et Alex James :)

Sans oublier le petit bout de ‘The Inspector’ joué par Alex, décidément en forme…

Hulk

Hulk était dans la salle !

3 – La conclusion

Epoustouflant, ébourrifant, incroyable, magique… Graham n’est plus dans blur mais leur prestation scénique ne s’en trouve pas vraiment amoindrie (même si Simon Tong reste discret). Alex, Damon et Dave ont su tirer parti de l’enregistrement fleuve et de ses rebondissements multiples pour concoter un véritable horizon musical tout en gardant les bases de ceui a fait et ce qui fait toujours blur. Comment dire pop,punk, rock, électro, gospel, latin, expérimental, oriental, sampling, acoustique, électrique et dub ? >> blur

La setlist

1. Ambulance,
2. We’ve got a File on you
3. MPRBC
4. Girls and boys
5. Out of time
6. Bettlebum
7. Gene By Gene
8. Caravan
9. T.O.P.M.A.N
10. Good Song
11. Battery in your leg
12. On the way to the Club
13. Badhead
14. Song2 / 15. We’ve got a File on you
16. Popscene
17. Crazy Beat
18. This is a low
20. For Tomorrow et un début de « the inspector » (> Alex James < )

Be Sociable, Share!

    Cette page est fièrement propulsée par WordPress
    magicblur.net, 1999 - 2010